Pourquoi partir en Arménie

Pourquoi partir en Arménie?

Les raisons de visiter l’Arménie ne manquent pas! Entre Europe et Asie, entre modernité et tradition, entre imposantes montagnes et apaisantes vallées, elle offre un dépaysement totalement réjouissant, un atout rare et recherché du voyageur d’aujourd’hui.

Se plonger dans la culture arménienne à Erevan

Il y a les capitales où on ne fait que passer et celles qui, comme Erevan, marquent le début d’une belle aventure. Située au coeur de l’Arménie, elle constitue non seulement la base parfaite pour explorer le reste du pays, mais elle est aussi le point de départ idéal pour s’imprégner de l’histoire et de la culture locales.

Plus du tiers des Arméniens résident à Erevan! Entre les nombreuses terrasses, les cafés, les salles de spectacle et les places publiques, telle que la Place de la République, vous aurez de nombreuses occasions d’aller à leur rencontre. Saluez-les! Ils ont la réputation d’être chaleureux.

Les principaux musées du pays, comme le Matenadaran et la Galerie nationale d’Arménie se trouvent à Erevan. Le Musée et le mémorial du génocide arménien devraient figurer à votre liste de lieux d’intérêt à visiter en Arménie. Ces incontournables vous aideront à comprendre le pays et son peuple. Allez-y dès le début de votre séjour.

Les points de vue spectaculaires vers le célèbre Mont Ararat ainsi que les édifices russes au cachet singulier ne manquent pas dans la capitale. Parcourez-la! Ce décor unique mérite bien qu’on y consacre quelques jours.

Voir de spectaculaires monastères classés au patrimoine mondial de l’Unesco

Considérée comme le berceau du christianisme, l’Arménie compte une myriade d’églises et de monastères vieux de plusieurs siècles.

Loin d’être réservés aux férus d’histoire ou d’architecture, les monastères de Haghpat, de Sanahin, de Tatev ou de Gherard (tous inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO) fascinent par leur conception, leur ornementation, mais aussi par leur situation. À flanc de montagne, au bord de profonds canyons ou entourés d’imposantes murailles, ils en mettent plein la vue aux visiteurs.

Tous ces édifices constituent de merveilleux prétextes pour quitter la capitale à la découverte des paysages montagneux de l’Arménie. On peut les explorer lors d’excursions organisées ou encore en louant une voiture. De belles aventures vous attendent!

À une vingtaine de kilomètres d’Erevan, se trouve la Cathédrale d’Echmiadzin et le siège de l’Église apostolique arménienne. Le lieu revêt une importance significative pour les chrétiens arméniens. Inscrite elle aussi au patrimoine mondial de l’UNESCO, la cathédrale est considérée comme l’Église Mère d’Arménie et l’une des plus vieilles églises au monde.

Admirer les beautés naturelles du lac Sevan, de Dilijan et du mont Aragats

Partir en Arménie constitue une occasion parfaite de trouver le calme. On peut bien sûr le faire dans la sérénité des monastères et des lieux de culte emblématiques du pays, mais on y parvient aussi très bien en ajoutant à son itinéraire quelques attraits naturels aux charmes indéniables.

À ce chapitre, l’imposant lac Sevan, à l’est de l’Arménie, fait partie des incontournables. À 1900 mètres d’altitude, il s’agira peut-être de l’étape la plus rafraîchissante de votre voyage. Vous y trouverez les seules plages du pays et leurs eaux parfois bleu azur, parfois bleu profond ne manqueront pas de vous séduire.

Plus au nord se trouve Dilijan, ville boisée et relativement isolée. Elle est réputée pour ses paysages alpins et pour son cachet traditionnel. Vous aurez l’occasion de vous adonner à la randonnée, au VTT ou simplement, de préparer un pique-nique pour profiter du grand air. Vous verrez, ce n’est pas pour rien qu’elle est surnommée la petite Suisse arménienne!

Enfin, si les montagnes qui façonnent le paysage arménien vous donnent envie de vous dégourdir les jambes, prévoyez une randonnée au mont Aragats. S’élevant jusqu’à 4000 mètres, ses sommets représentent un défi intéressant pour les randonneurs chevronnés!